You are currently viewing Comment utiliser une lessive maison pour couche lavable  ?

Quelle peur avons-nous tous avant d’opter pour les couches lavables ?

Un des freins que l’on peut avoir à l’utilisation de couches lavables reste bien sur l’entretien puisque bébé va en utiliser plusieurs par jour et qu’il va falloir les laver régulièrement pour en avoir un stock suffisant de propres pour mettre à votre bébé.

On s’imagine que cela représente une charge de travail importante, d’autant plus que les couches souillées par les selles vont demander un travail supplémentaire de détachage.

Et si je vous disais qu’avec un peu d’organisation ce n’est pas si sorcier ?

Peut-on utiliser une lessive maison pour couche lavable ?

La magie opère !

Tout à fait, la lessive maison est très efficace sur vos couches lavables y compris pour supprimer les taches. Vous pouvez même tout à fait laver vos couches lavables en machine avec le reste de votre linge blanc. Le lavage restera tout aussi efficace que si vous les lavez séparément.

Une condition reste d’avoir ôté les selles des inserts au préalable avant de les laver en machine. Pour cela, il existe désormais des feuilles de bambou biodégradable que l’on va placer dans la couche pour recueillir les selles de bébé. Lors du change vous récupérer cette feuille, la refermer, et la jetez dans les toilettes. Vos inserts seront ainsi beaucoup moins souillés, il faudra tout de même les détacher avec un peu d’eau et de savon de Marseille avant de les passer en machines. Si les selles de bébé sont solides vous n’aurez quasiment aucun résidu sur vos inserts. Dans le cas de selles liquides, vous aurez quelques petits accidents à nettoyer à la main.

Cet argument de la feuille de bambou pour recueillir les selles a été déterminant pour moi dans le choix d’opter pour des couches lavables. En effet, comme beaucoup de parents, je me voyais mal systématiquement retirer le caca manuellement des inserts et devoir tout détacher à la main avant de mettre en machine.

Comment stocker vos couches lavables avant le lavage avec votre lessive maison écolo ?

seau-stockage-couche-lavables-avant-lavage

Il existe plusieurs écoles, certains les stockent dans 1 litre d’eau ou plus à l’intérieur d’un seau ou d’autres les stocks à sec dans un bac avec un couvercle. Personnellement je préfère le stockage à sec car beaucoup plus simple, pas besoin de les essorer avant de les transférer dans le tambour de la machine.

Afin d’éviter les odeurs on peut placer une compresse imbibée d’huiles essentielles d’arbre à thé (tea tree) dans le bac où se trouvent les couches et bien fermer avec un couvercle. On peut conserver les couches sales à sec pendant 2 à 3 jours, fréquence à laquelle on va faire nos machines.

Ce système reste assez écologique en terme d’eau puisqu’on ne va pas faire beaucoup plus de machines qu’en temps normal. Il serait ridicule d’un côté d’économiser des déchets en supprimant les couches jetables mais de l’autre côté de consommer beaucoup plus d’eau et d’électricité pour faire les machines.

Cette fréquence de 2 à 3 jours pour le lavage des couches me paraît raisonnable en terme de charge de travail et de bienfaits pour l’environnement.

Comment utiliser la lessive maison pour couche lavable ?

lessive-linge-blanc

Tout simplement en les mettant en machine avec d’autres vêtements blancs comme des draps ou des serviettes de bain. On va doser de la même façon qu’avec votre bidon de lessive habituelle, soit environ 15 cl de lessive.

On pourra utiliser la lessive faite maison à base de savon Marseille (en copeaux ou en paillettes) ou de savon noir à laquelle on ajoutera directement dans le tambour 5 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé pour neutraliser les odeurs et purifier le linge. L’huile essentielle de lavande ne présente que très peu d’intérêt. Le vinaigre blanc va agir comme un adoucissant au moment du rinçage notamment. Une cuillère de cristaux de soude ajoutée directement dans le tambour va permettre de bien les décrasser. Tous ces ingrédients écologiques associés à la puissance de l’eau chaude vont permettre de récupérer votre linge sale.

J’utilise régulièrement le programme de trempage de mon lave-linge. J’allume le programme pendant quelques minutes puis éteins la machine afin de laisser tremper quelques heures.

Cette lessive est particulièrement efficace pour retirer les tâches. Concernant les inserts souillés par les selles, il est préférable d’appliquer un peu d’eau et de savon de Marseille comme détachant au préalable afin d’être sûr que les tâches partent toutes au lavage. On placera les inserts imbibé de savon directement dans le bac de stockage à sec.

Étant fabriquée avec des ingrédients d’origine naturelle, cette lessive est hypoallergénique et sans parfum. Elle respecte les peaux sensibles. Concernant l’utilisation des huiles essentielles, c’est votre choix.

Est-ce que la lessive maison présente un risque pour ma machine à laver ?

tambour-lave-linge

Pas du tout, cela ne change rien par rapport à une lessive conventionnelle. Comme vous le constaterez dans la recette de la lessive liquide, on utilise un savon de Marseille sans glycérine et sans huile de palme. C’est en effet la glycérine qui cause des problèmes d’encrassement de votre machine à laver.

De plus, le fait de laver vos couches à haute température permet d’éviter l’encrassement de votre lave-linge. La plupart des couches supportent une température de 60 degrés, ce qui est indispensable pour supprimer les bactéries.

Dans le cas où votre machine est encrassée, ce qui arrive même avec les lessives du commerce, il existe des programmes à haute température qui permettent de la décrasser. On fera une succession de 2 programmes à vide à 90 degrés, le premier avec du bicarbonate de soude (ou bicarbonate de sodium) et le second avec du sel. Votre machine sera comme neuve et pas besoin d’utiliser de nettoyant du commerce pour supprimer le calcaire… Des produits surtout efficaces pour vider votre porte-monnaie !

Quel effet a ma lessive maison pour couches lavables sur le long terme ?

couches-lavables-durable

J’utilise mes couches lavables depuis environ 1 an et demi et les laves exclusivement avec de la lessive faite maison. Les culottes sont restées intacts et les inserts en microfibre sont restés propres, légèrement grisâtres, ce qui est tout à fait normal. J’ai choisi de ne pas faire trop souvent de lessive à 90° pour éviter les consommations excessives d’électricité. Il est tout à fait possible de faire une lessive de temps en temps avec du percarbonate de soude afin de les blanchir.

À partir du moment où les inserts sont propres, sans microbes et sans odeur, je considère qu’ils remplissent leur travail. Il ne peuvent rester parfaitement blancs, même avec une lessive du commerce. En faisant ainsi, j’évite à mon enfant le contact avec des couches plastiques blanchies au chlore et j’évite en plus les produits chimiques des lessives industrielles.

Dans votre démarche écologique, vous aurez parfois des questionnements pour trouver un juste équilibre entre efficacité, confort et écologie. Il faut parfois savoir sacrifier un petit peu de confort pour être en phase avec ses idées de préservation de l’environnement et de protection de votre santé.

nos conseils et astuces zéro déchet

Comment nettoyer sa machine à laver ?

L’entretien régulier de votre lave-linge À chaque lavage, vous pouvez utiliser votre adoucissant maison à base de vinaigre blanc. Il servira évidemment à adoucir votre linge mais également à entretenir…

F.A.Q sur la lessive maison

Comment faire sa lessive maison ? La recette est simple, il vous suffit de râper du savon de Marseille, de le faire fondre dans de l’eau puis d’ajouter du bicarbonate…

Laisser un commentaire